Actu et infos locales,  Emissions,  Radio Zinzine

Le Bourguet fait son Ciné

Voilà le programme du mercredi 22 au mardi 28 novembre, bonne(s) séance(s).

Sur les ondes Reillann’air le mardi à 19:00

  • Et la fête continue !, de Robert GUÉDIGUIAN
  • Simple comme Sylvain, de Mona CHOKRI
  • Par la fenêtre ou par la porte, de J.-P. BLOC
  • Portraits fantômes, de Kleber Mendonça FILHO
  • Les bruits de Recife, de Kleber Mendonça FILHO
  • La colline aux cailloux, trois courts métrages.

SOIRÉE
KLEBER MENDONÇA FILHO
jeudi 23 novembre à 18h30 
deux films du réalisateur brésilien
+
PAR LA FENÊTRE
OU PAR LA PORTE

samedi 25 novembre à 18h00 
en présence d’Isabelle Bourboulon et d’Alain Paulien

    ********
Chaque année, des films brésiliens sortent en salles en France, parfois remarquables. Songeons, pour ce qui est des dernières années, à Règle 34, La Vie invisible d’Euridice Gusmao, Gabriel et la montagne, Le Garçon et le Monde entre autres. Mais combien de cinéastes notables, hommes ou femmes, ont émergé depuis la mort de Glauber Rocha en 1981 ? Qui serions-nous à même seulement de citer, à part Walter Salles ?

KLEBER MENDONÇA FILHO a surgi en 2012 avec son premier long métrage : LES BRUITS DE RECIFE – ” l’un des meilleurs films brésiliens depuis toujours “, selon le chanteur Caetano Veloso. Le film, qui a largement circulé dans les festivals de par le monde, a rapidement imposé le nom du réalisateur parmi celles et ceux avec qui il faudra compter à l’avenir. Depuis, Aquarius et Bacurau (Prix du jury à Cannes en 2019) ont confirmé les attentes et espoirs qu’on avait placés en lui.

Son nouveau film – PORTRAITS FANTÔMES – est magnifique. Autoportrait sensible et émouvant, il s’agit d’une déambulation poétique dans la ville de Recife, capitale de la province de Pernambuco, d’où le cinéaste est originaire et où il vit et travaille encore. Par la grâce d’un montage d’images d’archives et d’extraits de ses propres films, il y rend un hommage inspiré aux salles de cinéma de sa jeunesse. Il réactive ainsi la mémoire souterraine de la ville, démontrant la puissance du cinéma comme moyen de résistance contre l’oubli.

Un tel geste, bien sûr, nous a touché. Il nous a aussitôt donné envie de découvrir son premier long métrage, avec lequel Portraits Fantômes entre en résonance et que le cinéaste cite à plusieurs reprises. D’où cette soirée que nous vous proposons jeudi. Pour sa première séance de la semaine (trois autres suivront), Portraits Fantômes vous sera présenté à 18h30, et Les Bruits de Recife à 20h30.Entre les deux, comme d’habitude, un buffet vous sera offert. Tarif spécial : 10€ pour la soirée.

*************
Samedi 25 novembre, à 18h00, aura lieu une séance spéciale du film PAR LA FENÊTRE OU PAR LA PORTE de Jean-Pierre Bloc. Réalisé à l’initiative d’un collectif de salarié·es et de syndicalistes de France Télécom / Orange, le film raconte l’affaire qui s’est achevée en septembre 2022 par la condamnation, pour harcèlement moral institutionnel, des dirigeants de l’entreprise inculpés.

ISABELLE BOURBOULON, journaliste indépendante et membre de l’équipe du film, et ALAIN PAULIEN, ancien syndicaliste CGT de France Télécom / Orange, seront présent·es pour l’échange qui suivra la projection.
Bonne semaine à toutes et à tous.

par Fabien David – Réalisation Pierre Bayard – merci à Radio Zinzine

Le Programme pdf mensuel

Restez informé.e !

Recevez les actualités de Reillann'Air, ses nouvelles émissions, ses événements...

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Reillann'Air App

GRATUIT
VOIR