La petite histoire

Tout à commencé grâce au don de Joseph Confavreux (journaliste à Médiapart) d’une cabine insonorisée équipée de matériel de prise de son, qui avait servit à un projet de webradio à Médiapart, mais qui finalement n’a peu lieu… 
Juste avant le confinement, la cabine a été installée dans l’appartement au-dessus du café qui accueil les musiciens de passage. Ce lieu à été mis à disposition par Antoine du café pour Reillann’Air.

Après quelques tests au café, le 15 mars 2020 à 15h, devait se ternir la première réunion de création de Reillann’Air au Café du Cours. Le 14 mars au soir, tous les lieux publics étaient fermé pour cause sanitaire et le 17 mars nous étions tous confinés.

Alors que faire ?
Après quelques jours d’hésitation, Chloé se décide à lancer tout de même la webradio mais depuis chez soi. Avec l’aide de Gaël qui s’est occupé de la mise en place technique sur internet, elle a créé le site internet et lancer l’appel à participation.

Radio Confinement

Le premier reportage publié est celui de Laure Mie, le 19 mars, qui a enregistré avec son téléphone portable les applaudissements de 20h sur son balcon à Marseille. Puis Merry a tout de suite proposé des mix live les samedis soir et Elodie qui était confinée dans une clinique d’amaigrissement à Saint Christophe, nous envoyait chaque jour son journal de confinement. Il y a eu aussi les fameux vendredis soir aux balcons : chaque vendredi à 20h, une personne de reillann’air, armée de son téléphone portable connecté et d’un micro-enregistreur, déambulait dans les ruelles confinées de Reillanne pour capter les habitants aux balcons, musicien.ne.s, danseur.se.s faire #lafeteauxbalcons. Ce live unique était retransmit en direct sur Reillann’Air et écoutable en différé. Il y avait aussi des méditations guidées en direct tous les mercredis soir avec Merry, le journal de confinement de Sharlot Stoned et bien d’autres programmes confinés.

Aussi pendant le confinement, nous avons lancé une cagnotte pour payer les frais de la webradio (hébergement du site, serveur, abonnement à soundcloud, SACEM, etc.) et on a récolté au total 450€.

Suite au confinement, le 14 juin, une première réunion en chair et en os a enfin pu avoir lieu. Durant cette réunion, Chloé a proposé des formations et tutos pour expliquer aux gens comment on fait pour réaliser une émission, afin que chacun soit le plus autonome possible. Mais aussi la création de 5 équipes pour se répartir les tâches et pour que cette radio soit gérée collectivement. (voir le compte rendu de la réunion)

Pendant l’été 2020, nous avons repeint la cabine et réalisé l’installation technique. Le 27 septembre 2020, la cabine Reillann’Air a été inaugurée et est maintenant prête a s’envoler !